Menu
S'identifier

Hébergement

Tribune : "Comment Airbnb a créé une nouvelle façon de voyager à la mode "local"

Publié le : 30.11.2016 I Dernière Mise à jour : 30.11.2016

Chloé Fournier, fondatrice de Welkeys.com, nous a fait parvenir une tribune dans laquelle elle explique "comment Airbnb a créé une nouvelle façon de voyager à la mode "local" et comment la société qu'elle a créée s'est engoufrée dans la brèche.
 


"L’univers du tourisme a considérablement évolué ces dernières années. Nous sommes aujourd’hui les témoins d’un phénomène de société remettant en cause le tourisme de masse, en faveur du "tourisme local". 

Tourisme 2.0 : un échange win-­win.
 
La crise économique rend les utilisateurs plus vigilants à leur pouvoir d’achat : on continue à partir en congés, mais les postes de dépenses ne sont plus les mêmes. Ainsi, de récentes études ont prouvé que 70 % des voyageurs Airbnb dépensent pendant leur séjour l’argent économisé sur les frais d’hébergement, permettant aux consommateurs de séjourner plus longtemps : 5,2 nuits en moyenne contre 2,3 nuits pour les irréductibles amateurs de l’hôtellerie. Ces chiffres mettent en perspective une reconsidération des séjours touristiques dans leur ensemble. Mais outre ces transformations économiques, nous observons une profonde mutation du tourisme collaboratif. Alors que les premiers clients des plateformes telles qu’Airbnb ou Abritel cherchaient surtout des logements peu onéreux, les nouveaux utilisateurs sont à la recherche de services considérés jusqu’alors comme "premium".

Un tissu collaboratif toujours plus dense
 
L’économie collaborative arrive à maturation en montant en gamme tout en se professionnalisant, générant 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires et employant 13 000 personnes en France. L’offre de service gravitant autour de l’économie collaborative ne cesse de grandir, surtout dans le domaine du tourisme. En effet, les nouveaux voyageurs réclament des prestations "hôtelières" lorsqu’ils logent chez l’habitant. Citons par exemple la conciergerie, apportant du linge de maison de qualité, lavant pliant et repassant les draps et les serviettes. Ces initiatives libèrent les sceptiques des derniers freins entravant encore le tourisme collaboratif : plus de "prise de tête", il n’y a qu’à apprécier le séjour ! Des prestations où tout le monde trouve son compte, de l’hôte au voyageur en passant par la plate-forme les mettant en relation. Les propriétaires peuvent donc s’affranchir de certaines formalités chronophages, rendant leur expérience de location encore plus facile. Ce type de service répond à une autre tendance forte, là encore en totale opposition avec les voyages de masses déshumanisés prôné il y a encore vingt ans : celle du "luxe abordable", où l’utilisateur est dorloté. Une telle profusion de prestations ne peut que redorer le blason de la France : nation touristique majeure, elle souffre à l’international d’une image parfois perfectible, en particulier à cause de son offre de services. Ainsi, grâce à ces entreprises collaboratives du tourisme 2.0, la France pourrait redevenir le pays de rêve, aux démarches simplifiées et au service irréprochable !
 

Chloé Fournier, fondatrice de Welkeys.com est diplômée de Kedge Business School. Entre 2011 et 2014, elle travaille en tant que Chef de projet digital dans les agences du groupe WPP ( Wunderman, Young&Rubicam, Ogilvy&Mather...). En juin 2014, elle fonde Concierge Personal, un service de conciergerie clé en main dédié aux locations airbnb. En mars 2015, elle lance Welkeys.com, une marketplace qui met en relation propriétaires et concierges dédiés aux locations court séjour. Aujourd'hui, Welkeys c'est près de 400 concierges vérifiés dans 40 villes en France.

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format