Menu
S'identifier

Aérien

Emirates compte desservir 100% de ses destinations d’ici moins d’un an

Publié le : 21.08.2020 I Dernière Mise à jour : 21.08.2020

Emirates Airbus A380 I Crédit photo Adobe Stock

La compagnie aérienne table désormais sur un retour à la normale de son trafic d'ici l'été prochain, après avoir réduit la voilure en raison de la pandémie de coronavirus.

Alors qu’un retour à la normale du trafic aérien mondial pourrait prendre plusieurs années selon IATA, la plus grande compagnie du Moyen-Orient, qui exploite une flotte de 270 gros-porteurs, vient d’annoncer qu’elle sera en capacité d’assurer l’ensemble de son trafic d’ici moins d’un an. "Je pense que nous pouvons facilement dire qu'à l'été 2021, nous desservirons 100% de nos destinations", a affirmé Adel Al-Redha, directeur des opérations d'Emirates, à la chaine CNBC. 

"Evidemment, la fréquence des vols dépendra de la demande et des restrictions qui devront se relâcher dans certains aéroports et certains pays", a-t-il ajouté, précisant que la compagnie envisageait de desservir 143 destinations l'été prochain, alors que, d'après le site internet du transporteur, Emirates vole actuellement vers 70 destinations. "Si je compare notre performance actuelle avec celle d'il y a un mois, nous avons presque doublé le nombre de passagers", a précisé Adel Al- Redha. 

Des A380 jusqu’en 2035

L’annonce du directeur des opérations est-elle prématurée ? Le PDG de la compagnie, Tim Clark, avait en effet estimé début juin qu'il faudrait plusieurs années pour que les opérations d'Emirates reviennent à un "certain degré de normalité" et que les suppressions d'emplois pourraient atteindre 15% des effectifs de la compagnie, soit 9 000 postes.

Par ailleurs, le responsable d'Emirates a indiqué que la compagnie, qui compte 115 A380 dans sa flotte, avait l'intention de continuer à exploiter cet avion géant "jusqu'en 2035 et au-delà peut-être". Il n'a toutefois pas exclu la possibilité d'en retirer quelques exemplaires alors que d'autres grandes compagnies ont décidé de cesser d'exploiter l'A380.
 

Auteur

  • Céline Perronnet (avec AFP)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format