Menu
S'identifier

Institutions

Femmes du Tourisme: du vin et de bonnes actions en 2019

Publié le : 13.03.2019 I Dernière Mise à jour : 13.03.2019

L'association des Femmes dirigeantes du tourisme a mis à l'honneur trois représentantes de l'art de vivre à la française au Ritz, chez Caudalie et Sodexo.  Elle a offert un chèque et une tribune à la lutte contre le cancer des enfants défendue par Nicolas Brumelot (Misterfly) et Patricia Blanc (Imagine for Margo). La soirée des Trophées des Femmes du Tourisme s'est déroulée le 12 mars.


 
Qu'y a-t-il de commun entre la dirigeante d'une entreprise de loisirs, la fondatrice d'un hôtel de luxe et la chef sommelière d'un palace? Nathalie Bellon-Szabo, Alice Tourbier et Estelle Touzet sont toutes les trois lauréates du Trophée des Femmes du Tourisme 2019! Chacune exprime l'art de vivre français dans un cadre prestigieux, avec le vin pour trait commun.
 

Trois femmes de tourisme


La première est à la tête de l'activité sports & loisirs monde de Sodexo (restauration, musées, bateaux sur la Seine...). Nathalie Bellon-Szabo travaille avec 40.000 collaborateurs et sa filiale pèse 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires.
 
Alice Tourbier a créé avec son mari les Sources de Caudalie. Un hôtel au milieu des vignes -le Smith Haut Laffite de ses parents- dont le spa utilise en vinothérapie les crèmes créées par sa soeur.
 
Estelle Touzet a la haute main sur les 40.000 bouteilles de la cave du Ritz à Paris , dont "un cognac de 1834". Violoniste, elle joue aussi dans deux orchestres, les Ondes plurielles et l'Orchestre symphonique et lyrique de Paris.
 

Quelle place pour les femmes?

Seule cheffe sommelière dans un palace, Estelle Touzet a souligné qu'une femme arrive à ce type de poste "par la rigueur, le travail et la performance". La fille cadette de Pierre Bellon, le fondateur du groupe Sodexho (470.000 salariés), sait qu'on trouve peu de femmes dans "le Middle management, les Comex et les opérations". Pourtant "la mixité apporte beaucoup, les entreprises sont performantes".
 

Un constat qu'a fait également Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères. Dans sa pratique au Conseil général de l'Yonne, il a observé "plus de créativité quand les femmes sont présentes en force" avec des réunions et discussions "plus factuelles, plus précises".
 

"On peut casser le plafond de verre!" a renchéri Anne Rigail, nouvelle directrice générale d'Air France, autre invitée de marque de la soirée des Femmes du Tourisme. "Il faut commencer par donner envie aux filles, montrer la voie. Elles ne sont que 20% en écoles d'ingénieurs, et 8% femmes pilotes." Ce n'est pas une question de compétences a martelé celle qui a "choisi l'aérien par passion".
 

S'engager pour une cause

Favoriser la mixité aux plus hauts niveaux des entreprises de tourisme est une des missions de l'association. Les Femmes du Tourisme mettent aussi en valeur et relaient des initiatives. Cette année, l'association a choisi un homme du tourisme, Nicolas Brumelot, président de Misterfly, et son engagement en faveur d'Imagine for Margo.
 
Avec Patricia Blanc, fondatrice de cette association de lutte contre le cancer des enfants, il a expliqué ce que signifient l'engagement personnel et celui de l'industrie du tourisme qu'il veut rallier. Les notions de solidarité et de dépassement de soi qui l'ont entraîné à "emmener ses baskets dans le monde entier pour sensibiliser et collecter des fonds".
 

Les Femmes du Tourisme ont offert un chèque de 1.500€ à Imagine for Margo. Une illustration du "rêve" de Nicolas Brumelot de "fédérer le tourisme autour de l'enfance" sur les thèmes de "l'éducation et la santé". La prochaine course "enfants sans cancer" aura lieu à La Défense, le 24 mai. #Runforareason
 
La cérémonie des Trophées du Tourisme s'est déroulée mardi 12 mars. Pour cette 10e édition, Nathalie Bellon-Szabo, Agnès Tourbier et Estelle Touzet ont reçu leurs trophées, "loisirs", "hôtellerie" et  "oenologie", des mains de Christine Giraud (nouvelle présidente de l'association),  d'Alix Philippon (présidente de l'APST) et de Nicolas Brumelot (président de Misterfly).

Auteur

  • Myriam Abergel

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format