L’Indonésie sera encore le pays d’honneur de l’IFTM Top Resa en 2019

Destination
Si Bali reste la destination préférée des Français en Indonésie, les voyageurs et professionnels du tourisme choisissent d'autres îles et régions.

Wonderful Indonesia est pour la seconde année Pays à l’honneur du salon du tourisme professionnel français. En 2018, le nouveau statut créé pour les 40 ans de Top Resa a donné un coup de projecteur à la destination Indonésie. Les Français ont été les premiers touristes européens en Indonésie de juin à septembre.

 

L’Indonésie est entrée dans le top 10 des réservations long-courrier des
Français sur le premier semestre 2018 (source Entreprises du Voyage). Un signal que l’OT a renforcé en tant que Pays à l’honneur de l’IFTM Top Resa en septembre dernier. L’Indonésie va donc renouveler l’expérience en 2019, Top Resa étant le seul salon auquel participe l’OT en France

« Être à nouveau Pays à l’Honneur d’IFTM Top Resa est une magnifique opportunité pour notre destination qui souhaite soutenir sa dynamique de faire savoir et accueillir toujours plus de Français » déclare dans un communiqué Eka Moncarré, directrice de l’OT d’Indonésie en France.
 

La perception des professionnels du tourisme pour l’archipel le plus grand du monde (quelque 17.000 îles sur 5.300km) a changé ces dernières années. Les producteurs et distributeurs de voyages français, comme les voyageurs, ont su étendre leurs idées de séjour au-delà de Bali.

Les Français, premiers Européens

Le nombre de Français en Indonésie est « en constante augmentation » avec une fréquentation touristique à « plus de 5% en 2018 », soit la plus forte progression de l’année en Europe. De juin à septembre 2018, la France était également en tête du palmarès des pays européens, avec 170.760 voyageurs en 3 mois.

 
Les Français privilégient des séjours de plus longue durée (12 à 14 jours en moyenne) que leurs voisins européens. Ils allient volontiers culture, paysages et plages confidentielles quand Allemands et Britanniques sont tournés davantage vers un tourisme plus sédentaire, notamment à Bali.
 
Avec un panier moyen de 2.000€, les Français consacrent un budget 10% à 15% supérieur à celui d’autres Européens. Ils représentent aussi pour l’Indonésie un fort potentiel de repeaters dans les deux années à venir.

Une sensibilisation des professionnels du tourisme

Depuis 2016, Eka Moncarré a misé sur le potentiel du marché français. A coups de communication, formations et animations pour les professionnels de l’industrie du voyage, elle a cherché à « bousculer la perception de sa destination ».

 

Séismes à Lombok en août, nouveau séisme et tsunami aux Célèbes, tsunami à Java et Sumatra avec l‘éruption de l’Anak Krakatoa en décembre, l’Indonésie a fait la une des médias cette année. L’OT a très vite communiqué à la fois pour donner des informations en temps réel et pour rappeler les dimensions du pays.

 

Il y a quelques mois, en octobre, l’Indonésie était à l’honneur d’un « Before » de la Pata France, ces rendez-vous autour d’une destination de l’Asie-Pacifique destinés aux professionnels du tourisme.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *