Au Salon Mondial du Tourisme, la blogosphère à l’honneur

i-tourisme

Pour compléter l’expertise des professionnels du voyage, le Salon Mondial du Tourisme a fait appel cette année encore à des blogueurs dont les conseils et anecdotes authentiques attirent toujours plus d’abonnés.

 

 

En l’espace de quelques années, ils sont devenus une référence en matière de voyage au même titre que des agences spécialisées. A tel point que le Salon Mondial du Tourisme leur a consacré cette année encore un espace dédié : “Le coin des blogueurs”. Wines and Love, Flying Smart, Novo Monde ou encore Les Géonautrices, sont parmi les quinze blog travel à s’être donné rendez-vous porte de Versailles pour rencontrer leurs followers du 14 au 17 mars derniers. Si pour beaucoup de visiteurs, c’est l’occasion de mettre un visage derrière une plume, c’est aussi un bon moyen d’accueillir des conseils de touristes lambda, mais dont le voyage est devenu le métier.

 

Digital nomad, kesako ?

 

Véritables phénomènes du tourisme 2.0, ces blogueurs sont aussi appelés “digital nomad”. Ce sont des voyageurs à plein temps qui travaillent depuis leur ordinateur et partagent leur quotidien sous forme de carnet de bord digital. Leur succès tient notamment à cette authenticité et cette proximité entretenue avec leurs abonnés. Il en faut d’ailleurs pour tous les goûts. D’aucuns cherchent à voyager sur le thème du vin, du Japon ou encore des sensations fortes, ils trouveront à coup sûr leur bonheur. Chaque blog se distingue par son identité et sa ligne éditoriale. Cependant, tous se rejoignent sur de nombreux points, révélateurs des nouvelles valeurs des voyageurs actuels. S’il nous était donné de dresser le portrait du touriste 2019, amateur de blog voyage, celui-ci est plutôt jeune, désargenté, en quête de bons plans, d’expériences humaines et proches de la nature. Un peu comme Les Géonautrices, ces deux globes-trotteuses qui n’envisagent pas de concilier tourisme et protection de l’environnement :

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *