Cediv : la messagerie WhatsApp dénoue les situations de crise

i-tourisme

Un groupe de discussion a été créé par le Cediv sur WhatsApp pour répondre aux interrogations des professionnels du tourisme en cas de litiges. 

 

Au lendemain des différentes faillites mettant à mal la profession, la mise en place d’une plateforme d’urgence n’apparaissait pas de trop pour le Cediv. Ce « numéro vert » nouvelle génération a été hébergé sur WhatsApp depuis le 24 septembre 2019 dernier. Le but ? Faire circuler plus rapidement l’information. 150 personnes, toutes membres du réseau Cediv, ont ainsi participé à la discussion et ont ainsi pu dialoguer en temps réel avec le « PC Crise » du Cediv, réunissant sa présidente, Adriana Minchella, des administrateurs siégeant dans différentes instances professionnelles, des conseillers, des membres de l’équipe du siège et des avocats spécialistes.

 

Un dispositif utile pour résoudre des litiges

 

Cette plateforme de discussion permet à chaque adhérent de transmettre son actualité, d’exposer son cas, de suivre les informations en temps réels, comme dans la faillite de Thomas Cook notamment, et d’obtenir des conseils souvent donnés par la présidente Michella. « De nombreux litiges au sein de nos agences ont été résolus via les échanges sur le groupe », indique la communication du groupe. Il s’agit de litiges pouvant être liés à de la billetterie (dans le cas de Aigle Azur et XL Airways) ou bien concernant les forfaits touristiques (dans le cas de Thomas Cook et du TO Jet Tours). Bref, face aux séismes du « septembre noir » que la profession vient de traverser ce dispositif fonctionne parfaitement ».

Ce dispositif avait pour la première fois été utilisé lors de conventions organisées par le Cediv et avait montré son efficacité pour fonctionner en cas d’urgence.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *