Quelles sont les 13 nouvelles start-up du Welcome City Lab ?

i-tourisme

Pour sa sixième édition, le programme d’incubation a sélectionné une nouvelle cuvée de start-up innovantes dans le secteur du tourisme.

 

Et de six ! Pour sa nouvelle promotion, le Welcome City Lab a sélectionné treize start-up qui auront l’opportunité d’être suivies par le programme d’incubation de Paris & Co., dédié à l’innovation dans le domaine du tourisme. La promotion 2019, nommée « Clärenore Stinnes », l’aventurière allemande ayant effectué le premier tour du monde en automobile, se compose donc de la crème des solutions touristiques. Pour cette édition, le Welcome City Lab a étudié 95 candidatures, qui opéraient notamment dans les secteurs du loisir, du réceptif et de l’hébergement. L’hyper-personnalisation était la grosse tendance se dégageant de ces candidatures, qui, pour plus d’un tiers d’entre elles, opéraient en B2B et B2C. Enfin, 84% des jeunes pousses candidates étaient françaises (dont 63% parisiennes !), contre seulement 16% provenant de l’étranger.

 

 

Des solutions pour les professionnels et leurs clients

 

Les grandes gagnantes de cette sixième édition proposent des solutions multiples, qu’elles soient B2B, C2C ou B2B2C, visant à améliorer l’expérience client ou à aider les professionnels du tourisme. C’est par exemple le cas de Tabhotel, qui promet de « révolutionner » les check-in et les check-out à l’aide de nouvelles bornes et applications, ou de Sab System, qui utilise une solution cloud pour permettre aux gérants d’hôtels de numériser leur établissement pour le promouvoir. Dans la même veine, Vizeer propose une véritable « digitalisation de l’ambiance » à destination des établissements de fête. Enfin, Urban Expé propose sur sa plateforme des expériences interactives scénarisées, notamment dans les domaines du tourisme et du sport.

 

Toutefois, c’est bel et bien l’UX qui est au capte la majorité des initiatives touristiques. La jeune pousse Tookki, que nous avons récemment promue start-up de la semaine, répertorie pour ses utilisateurs les bonnes adresses durables et écologiques des alentours. Memories Magic Selfies mixe les selfies des voyageurs avec des vidéos professionnelles pour proposer un souvenir unique pour l’utilisateur et une pub pour une marque, tandis qu’Andyamo vous fournit un itinéraire personnalisé selon que vous soyez handicapé·e ou accompagné·e d’enfants, par exemple. Elle aussi incubée par le Welcome City Lab, Weekome est une plateforme de location meublée C2C à court ou moyen terme, sur le modèle d’Airbnb. Et si vous vous trouvez dans l’incapacité d’honorer votre réservation dans un hôtel et que celle-ci est non-annulable et non-remboursable, Dilotel vous propose de la revendre de manière rapide et sécurisée. Quant à Patrivia, c’est un moyen centralisé permettant aux voyageurs de découvrir, planifier et réserver leurs activités touristiques, en France et en Belgique.

 

La facilitation des processus de consommation touristique est apportée par des entreprises telles que Questo, une application permettant de visiter des villes ou des musées de manière gamifiée, c’est-à-dire à l’aide d’indices ou d’énigmes, ou encore Eliro, qui permet de mettre en contact les comités d’entreprise (CE) ou comités sociaux et économiques (CSE) avec des prestataires de loisirs ou de voyages. Enfin, Bonport garnit les gares et aéroports de ses salons haut de gamme accueillant des clients désireux d’avoir plus de services entre deux destinations.

 

Un incubateur de succès

 

Depuis sa création, le Welcome City Lab a incubé près de 120 start-up, avec 90% d’entre elles qui se sont lancées sur le marché avec succès. Ces dernières ont généré 650 emplois et ont levé plus de 150 millions d’euros, signe d’un succès et d’une viabilité certains. Le meilleur exemple est celui de Destygo, incubée au sein de Paris & Co. et aujourd’hui en pleine croissance. Les start-up de la sixième promotion bénéficieront aussi d’un prestigieux panel de partenaires fondateurs : BPI France, la Ville de Paris, Air France, les Galeries Lafayette, ADP, la RATP ou Sodexo font partie de cette liste. Depuis les débuts du Welcome City Lab, plus d’une centaine de collaborations ont eu lieu entre ces mécènes et les start-up incubées.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *