Une application de Facebook permet de reprendre la main sur ses données personnelles

i-tourisme

Le réseau social aux 1,6 milliards d’utilisateurs actifs chaque jour dans le monde leur permet désormais de contrôler leurs données personnelles collectées à des fins marketing. 

 

Facebook et respect de la vie privée ne font visiblement pas bon ménage. Après la retentissante affaire de Cambridge Analytica, le réseau social américain vient en effet de révéler qu’il a fait écouter certains clips audio provenant de conversations privées Messenger à des sous-traitants afin d’améliorer la pertinence de son système de reconnaissance vocale. Avant ces révélations, la société de Zuckerberg venait justement de régler une amende record de 5 milliards de dollars auprès de la Commission fédérale du commerce des États-Unis pour avoir utilisé à mauvais escient les données personnelles des utilisateurs.

Facebook semble désormais vouloir se racheter une conduite avec une nouvelle fonctionnalité censée permettre aux utilisateurs du réseau social de contrôler leurs données personnelles. L’option « Activité en dehors de Facebook » présentée le 20 août dernier, permettrait de reprendre le contrôle sur les informations que les applications et sites web partagent avec Facebook. Il peut s’agir de sites de vente en ligne de prêt-à-porter, de plateforme de réservation de voyages par exemple dont les publicités apparaissent sur le fil d’actualité Facebook. L’affichage de ces éléments marketing n’est pas anodin : il est le résultat d’une collecte des données personnelles de la part de Facebook auprès de sites internet tiers.

 

Des conséquences sur l’activité commerciale de Facebook

 

Or, la nouvelle fonctionnalité Facebook donne accès à un résumé des applications et sites web qui communiquent des éléments marketing à Facebook à partir des activités des internautes (leurs recherches captées par les traceurs de publicités notamment). Elle permet ensuite d’effacer ces informations de son compte, comme par exemple le type d’appareil utilisé pour se connecter, sa marque ou son emplacement géographique, pour que Facebook n’y ait plus accès.

Pour ce faire, il suffit de se rendre dans les paramètres de l’application Facebook, de cliquer dans la fonction « Activité en dehors de Facebook » qui affiche par la suite un résumé des informations que Facebook reçoit au sujet de son activité sur d’autres sites web et applications. Il est alors possible de dissocier ces données de son compte Facebook. Résultat, l’internaute ne verra plus apparaître des publicités en lien avec ses recherches passées, ni sur Facebook, Instagram ou Messenger. « Nous nous attendons à ce que cela ait des conséquences sur notre activité, mais nous considérons qu’il est plus important de vous permettre de contrôler vos données » a-t-il été déclaré dans un communiqué officiel datant du 20 août. Ce nouveau paramètre devrait être intégré progressivement dès la fin de cet été, à commencer par l’Espagne, l’Irlande et la Corée du Sud avant de la déployer partout dans le monde.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *