USA, Tunisie, clubs, long-courrier… en 2020, FTI Voyages se positionne en challenger

Production

A l’été 2020, FTI aura 16 clubs à proposer contre 5 sur la saison 2019. Le tour-opérateur se lance sur la Tunisie et va développer son offre  Caraïbes et Asie. En croissance de 25% cette année, FTI a des ambitions et veut chercher des parts de marché, sur la destination US aussi.

 

Du stock hôtelier, des départs de toute la France, des dates de départ flexibles, des gratuités enfants et autres réductions tarifaires, FTI Voyages compte sur ces 4 atouts majeurs pour grandir encore plus sur le marché français. Sans oublier le poids de sa maison mère pour les achats. En 2019, le tour-opérateur a étoffé ses équipes (100 salariés) et recruté un directeur de production, Raphaël Auvray. Pour 2020, FTI se développe à la fois en long-courrier et sur les clubs avec des produits de plus en plus adaptés pour le marché français.

 

USA comme un spécialiste

Avec FTI360, son outil de construction de voyage à la carte lancé au printemps sur les USA, FTI Voyages offre aux agents de voyages un large choix de combinaisons. Appuyé sur son outil de package dynamique FTIpro (moteur de recherche aérien + stock hôtelier), le TO veut gagner sa place parmi les spécialistes de la destination. Après 14.000 pax sur l’exercice 2018-2019 (clos fin octobre), FTI enregistre « 110% de croissance en novembre-décembre » par rapport aux deux mêmes mois de 2018 et « +108% en chiffre d’affaires ».

 

Encore plus de clubs

FTI s’est lancé il y a un an sur le produit club de vacances avec un concept haut de gamme, le Club Privilège. Le TO en comptera 4 à l’été 2020 (Egypte, Maroc et Turquie) auxquels s’ajoute cet hiver l’île Maurice avec l’Outrigger. Le produit séduit plutôt les couples CSP+ qui veulent se retrouver entre soi.

 

A destination des familles –avec la gratuité enfants jusqu’à 12 ans, des animations et des activités – le TO a ouvert des Clubs FTI Voyages à l’été 2019. Il  aura 12 adresses pour 2020 dont, c’est nouveau, deux ex-Magic Life de TUI en Turquie (Bodrum Imperial et Waterworld Belek à Antalya) et un club en Espagne, le Torre Blanca à Majorque.

 

Surtout FTI ouvrira l’été prochain ses 2 premiers clubs en Tunisie, à Djerba (le Télémaque) et à Monastir (le Président). Pour coller à la demande française sur cette destination importante pour ce marché, « nous arrivons sur la Tunisie » lance Axel Mazerolles. En attendant peut-être la Grèce qu’il regarde également…

 

 

Asie & Caraïbes en développement

Logique de groupe oblige, le TO est allé chercher de la croissance sur le marché français avec des destinations délaissées par d’autres TO, comme l’Egypte et la Turquie. Sur le Moyen-Orient, il revendique la place de leader à Dubaï en nombre de clients. Une place qu’il devrait conserver en 2020 avec les offres spéciales Expo 2020.

 

Sur le long-courrier, FTI a la volonté d’être un challenger. Le TO qui a ouvert la République dominicaine et Cuba l’an dernier propose un Club Privilège à Punta Cana, le Be Live Collection.  Le TO a d’ailleurs présenté son offre dominicaine à 80 agents de voyages lors d’un éductour qui vient de s’achever. « Les retours sont très positifs » assure Axel Mazerolles qui annonce vouloir proposer  davantage encore d’offre sur la région pour l’hiver 2020.

De la même façon, l’Asie est le prochain terrain de jeu de FTI. Pour l’hiver 2020-2021, le TO pourrait même ouvrir un club. « Des discussions sont en cours » reconnaît le DG.

 

En chiffres

FTI France en 2019, c’est 175 M€ de CA, en croissance de 25% et plus de 220.000 pax. Pour 2020, FTI aura 16 clubs (dont 4 « Privilège ») contre 5 l’été dernier. Le TO a fait voyager 12.000 clients clubs en 2019 et table sur 30.000 clients « minimum » en 2020.

Top 3 des destinations FTI Voyages en nombre de passagers : Egypte (avec près de 50.000 pax!) ; Espagne ; Turquie. Top3 en chiffre d’affaires: Espagne; Egypte; Turquie.

FTI Group : 4,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+10%) est devenu 3e to mondial après la chute de Thomas Cook.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *