Suivez-nous grâce à nos newsletters S'inscrire

Billet d'humeur

Le top 10 des cadeaux les plus offerts à Noël

Le cabinet d'étude Deloitte a dressé le top 10 des cadeaux les plus offerts à Noël. Pas de grandes surprises, ni d'originalité dans ce cru 2015.
 Arrivent en tête, les chocolats, un grand classique quand on ne sait pas quoi offrir. En seconde position, ce sont tous les produits dérivés de Star Wars, dont l'existence nous est quotidiennement rappelée depuis la sortie du septième épisode de cette saga intergalactique. En troisième position, les figurines de la Reine des neiges, un conte d'Andersen adapté pour le compte de Disney. Le nouveau CD d'Adèle la Britannique prend la 4e place, suivi par la nouvelle BD d'Astérix le Gaulois, Le papyrus de César (5e). La tablette arrive en 6e position. Puis arrivent le Smartphone (7e) et la Smartbox (8e). Juste devant les jeux vidéo (9e) et les jeux rétros (10e). En 11e position, il n'y a rien car 'est un top 10. Si ca avait été un top 11, on y aurait forcément trouvé ce cadeau follement tendance, délicieusement instructif, terriblement enrichissant, éperdument envoûtant, furieusement passionnant : un abonnement d'un an au Quotidien du Tourisme...
Toute la rédaction vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année ainsi que tous nos vœux de bonheur et de réussite pour 2016 !
 

Auteur

  • Nicolas Barbéry
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format