Suivez-nous grâce à nos newsletters S'inscrire

Croisières

Queen Mary 2 : Dans les coulisses d'un paquebot déjà mythique

Le 12 janvier, le Queen Mary 2 partait voguer vers de nouveaux horizons.
Après deux ans de construction aux chantiers de Saint-Nazaire, le navire, livré dans les temps à son armateur Cunard, ne laissait personne indifférent lors d'un week-end découverte au port de Southampton. L'occasion rêvée d'entrer enfin dans l'intimité du bateau, d'y recueillir des réactions à chaud, un défilé d'arguments de vente et quelques prises de position.
Entretien avec Corinne Renard, directrice commerciale chez CIC, pour exposer les arguments de vente :
- Le Queen Mary 2 est actuellement très médiatisé. Qui n'en a pas entendu parler ? C'est donc le moment opportun pour les agences de voyages de sensibiliser leurs clients davantage au produit, dont la plupart en ont déjà une vision globale. Sans oublier que les premières catégories sont très demandées et qu'il ne faut donc pas trop attendre.
- La construction navale du Queen Mary 2 défie toutes les limites du possible tout en restant accessible au niveau tarifaire. L'éventail de prix est en effet très large : la transatlantique est proposée à partir de 1 039 E et va jusqu'à 30 000 E.
- Le bateau s'adresse à tout type de clientèle et à tous les budgets. De plus, une réduction de 20 % est appliquée, selon disponibilités, avec le tarif "Sailaway".
- Par la multitude d'activités et d'infrastructures proposées à bord, le Queen Mary 2 est un voyage, une destination en lui-même.
- L'arrivée à New York en bateau est un moment exceptionnellement émouvant. De plus, pour les personnes dispensées de prendre l'avion, pour raisons de santé ou paralysées par la peur du vide, elles ont la possibilité de découvrir Big Apple différemment.
- Le Queen Mary 2 est un produit à part, hors des sentiers battus (à l'image de l'Orient Express) que l'on ne pratique qu'une seule fois dans un cadre romantique tel qu'un anniversaire de mariage, un voyage de noces…
- Le paquebot n'effectue pas que des transatlantiques (13), des croisières traditionnelles sont également au programme.
- La croisière est un produit sûr, qui rassure.
- Plus de 50 personnes à bord et une hôtesse parlent français. Le journal de bord et le menu sont édités en français.
((((encadré n°2))))
Quelques comparaisons…
Le Queen Mary 2 est…
- Cinq fois plus long que le premier navire de Cunard, le Britannia (72 m)
- Plus long de 7 mètres que le premier Queen Mary (337 m)
- Presque quatre fois plus long qu'un terrain de football
- Égal à la hauteur d'un immeuble de 23 étages
Et quelques chiffres…
- Longueur : 345 m
- Largeur : 41 m
- Capacité en passagers : 3 090
- Ponts : 17
- Vitesse : entre 24 et 26 nœuds
- 7 restaurants
- 26 salons, bars et espaces publics
- Un centre de thalassothérapie de 1 800 m2 animé par 51 spécialistes
- Un terrain de basket, un green d'entraînement, un jeu d'anneaux, un jeu de palets, un échiquier géant et un mini-tennis
- 5 piscines
- 8 jacuzzis
On a aimé…
- La décoration générale sobre et élégante
- Le service irréprochable
- Les efforts du personnel pour parler français
- Les spectacles nocturnes variés et de grande qualité
- Les indications pour s'orienter sur chaque pont
- Les 2 salles informatiques renfermant chacune une trentaine d'ordinateurs
- La bibliothèque, avec 8 000 ouvrages, est d'une richesse incroyable
- Chaque salon dispose de son propre orchestre
On a moins aimé…
- Le petit-déjeuner buffet, un peu "léger", n'était pas à la hauteur des autres repas
- Les salles de bains trop petites
- Les cabines trop standardisées
Réactions des agents de voyages à bord
- Christophe Braem, agence Pévèle Evasion (Afat Voyages) à Orchies (59)
"Dans sa globalité, le bateau est très bien, particulièrement les espaces communs où se mêlent subtilement tradition et modernité. Par contre, la décoration peut paraître parfois un peu "kitsch" voire très "british" comme dans les cabines où l'association des couleurs et le choix du mobilier ne sont pas toujours très coordonnés pour un navire d'une telle gamme. Face aux clients, je mets en valeur l'atmosphère qui se dégage du Queen Mary 2, une sorte de Titanic revisité et modernisé, et la qualité du service et de la restauration. La croisière de quatre nuits "Saveurs de France" mi-avril est une première approche intéressante pour tester le bateau à un prix abordable même si je suis convaincu qu'il s'adresse à tout type de clientèle."
- Alexandre Serban, agence FMP Voyages à Paris
"Ayant la chance d'avoir navigué sur le Queen Elizabeth 2, j'étais très ému à l'idée de passer quelques heures sur le Queen Mary 2. Globalement, je l'ai trouvé beau mais quand même un peu en deçà de ce que je m'étais imaginé. Je n'ai pas ressenti une atmosphère aussi intime que sur le Queen Elizabeth 2, j'ai trouvé les cabines un peu justes, surtout la salle de bain et le balcon, qui sont en dessous des standards nécessaires pour un bateau de cette catégorie. En revanche, les pièces communes sont agréables, particulièrement l'English Todd's et le bar à vins. Chaque pièce a son importance surtout lors d'une transat car les passagers restent à bord tout le temps. Beaucoup de superlatifs ont été utilisés pour décrire ce bateau (le plus grand, le plus cher…) mais personne n'a jamais dit qu'il était le plus luxueux…"
- Ludovic Alazraki, agence Route Marine à Lyon
"Superbe dès l'embarquement ! Raffiné, beau, élégant, chaleureux, stylé. Bref, je n'ai constaté aucune mauvaise note. Le Queen Mary 2 réunit toutes les conditions pour se sentir bien, et être simplement à bord fait déjà partie du voyage. A l'agence, nous avons mis une vitrine en évidence pour que les clients qui entrent puissent consulter les infos et les photos dont nous disposons. Nous en parlons tous les jours même si malheureusement nous ne réalisons pas de dossier à chaque fois !"

Auteur

  • La Rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format