Menu
S'identifier

Distribution

Alain de Mendonça (Karavel/Promovacances) : "Cela m’embêterait que Fram disparaisse !"

Publié le : 01.12.2013 I Dernière Mise à jour : 01.12.2013

A l’occasion d’une table ronde "Crise et opportunités dans le tourisme" lors du congrès Selectour-Afat à El Jadida.

Alain de Mendonça, fondateur du groupe Karavel/Promovacances, n’a pas caché avoir ouvert puis fermer le dossier Fram."Les banques nous envoient les dossiers des entreprises en difficultés. Nous les étudions" résume le dirigeant qui avoue de son côté "ne pas être en situation de fragilité". Si Alain de Mendonça reconnaît avoir été intéressé par Fram, il se dit "embêté si le TO français venait à disparaître". Et de préciser que "si on peut aider d’une façon ou d’une autre, on le fera. Ce sera une bonne pioche". Georges Colson présent dans la salle et Thierry Miremont, l’actuel président du directoire de Fram, n’ont que moyennement goûté à cette déclaration. 

Auteur

  • La Rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format