Ponant réceptionne le Bougainville, son troisième navire de série Explorers

Croisières
Le Bougainville a quitté les chantiers norvégiens pour mettre le cap sur l'Espagne. Le nouveau bateau de Ponant va effectuer sa première saison en Méditerranée.

Pour sa première saison en Méditerranée, le Bougainville sera inauguré le 4 juin prochain. Navire de luxe et d’exploration, il est doté du salon d’observation sous-marine Blue Eye. Après le Lapérouse et le Champlain l’an dernier, le Bougainville est le huitième navire de la flotte Ponant.

 

Un été en Méditerranée. Rome, Athènes, Istanbul, Barcelone…, le Bougainville va offrir un itinéraire classique à ses premiers passagers cet été. Le luxueux yacht de croisières prendra ensuite ses quartiers d’hiver, de novembre 2019 à avril 2020, aux Seychelles dans l’océan Indien.

 

Le nouveau navire de la compagnie Ponant a été livré le 5 avril. Il a quitté les chantiers Vard, filiale de Fincantieri, en Norvège pour mettre le cap sur Malaga. C’est le troisième bateau de la série Ponant Explorers après le Lapérouse et le Champlain à entrer dans la flotte de l’armateur français désormais propriété d’Artemis, holding de la famille Pinault.

 

 

Un yacht avec expérience multi-sensorielle

Avec 92 cabines et suites, toutes avec un balcon ou une terrasse privée, le Bougainville est un navire à taille humaine. Destiné à l’exploration en zone tropicale, il comprend des innovations technologiques et sa conception le rend plus respectueux de l’environnement*. Surtout, comme les autres Ponant Explorers, il est doté du Blue Eye.

 

 

« Ce salon sous-marin permet de faire découvrir aux passagers l’univers subaquatique à travers 2 hublots en forme d’œil de cétacé » grâce à des « projecteurs sous-marins non intrusifs » explique la compagnie dans un communiqué. Pour offrir plus de sensations, « des hydrophones intégrés dans la quille retransmettent (les sons) des grands fonds ». Enfin, « des sofas de Body Listening offrent une écoute sensorielle par résonance corporelle ».

 

Le prochain navire de la série Explorer, le Dumont d’Urville, doit être livré en juin 2019. Deux autres Ponant Explorers sont prévus, le Bellot (avril 2020) et le Jacques-Cartier (juillet 2020). Le brise-glaces totalement novateur, Commandant Charcot,  est, lui, programmé pour mai 2021. La flotte Ponant compte aussi les navires Le Ponant (voilier), Le Boréal, L’Austral, Le Soléal et Le Lyrial.

 

* Dans le cadre de la certification « cleanship », Ponant indique que ses navires effectuent « tri et recyclage des déchets, traitement des eaux usées, systèmes de récupération de l’énergie, systèmes d’éclairage basse consommation, ravitaillements responsables dans les contrées peu pourvues ».

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *