Surcharge GDS : Vers un accord entre Air France et Travelport ?

Distribution

Selon nos informations, Travelport et Air France seraient sur le point de conclure un accord qui évitera aux agences de payer 11 euros par segment pour toutes réservations effectuées via le GDS.

11 euros par segment à partir du 1er avril

C’est la grande affaire du moment. Réseaux de distribution et GDS sont en négociations intensives avec Air France. La date butoir du 1er avril approche. Et ce n’est pas une blague. Normalement à partir de cette date, toutes les réservations de billets Air France effectuées via un GDS n’ayant pas implémenté la technologie NDC (format informatique basé sur le langage XML poussé par Iata) sera surchargée de 11 euros par segment. Une façon pour la compagnie de pousser ses ventes directes, de mieux personnaliser l’offre faite aux clients, et aussi de faire pression sur les GDS pour faire évoluer le « vieux » modèle économique : réservation GDS en agences – booking fees facturés aux compagnies par le GDS – rétrocession de commissions aux agences par le GDS.

Air France serait donc sur le point de conclure un accord commercial avec Travelport (ex-Galileo) pour que les agences qui l’utilisent soient exonérées de la surcharge de 11 euros. Avec les deux autres GDS Amadeus et Sabre, les discussions sont toujours en cours.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *