Comment Pinterest est devenu une source d’inspiration voyage incontournable

i-tourisme

Entrée en bourse au printemps dernier, Pinterest poursuit sa croissance en s’ouvrant davantage aux annonceurs, notamment dans le secteur du tourisme, l’une des principales composantes du réseau social. 

 

Dans la famille des réseaux sociaux influents en matière de tourisme, Instagram et Facebook tiennent toujours le haut du pavé. Ils sont désormais suivis de prêt par leur cousin Pinterest, une plateforme de partage de photos, à mi-chemin entre le réseau social et le moteur de recherches. 69% des personnes adeptes des voyages consultent Pinterest comme source d’inspiration d’après une étude comScore de 2018. Très populaire aux Etats-Unis, il s’impose également en France avec près de 13 millions de visiteurs uniques mensuels, selon Médiamétrie. L’atout de Pinterest, ce sont ses épingles, traduites « pin » en anglais. Elles permettent de classifier des sujets issus de sites internet, blogs, en fonction de ses centres d’intérêts. Cuisine, voyage, mode, déco font partie des sujets lifestyle les plus représentés.

 

Royaume du Do it yourself

 

Son mode de fonctionnement se prête ainsi bien aux recherches personnalisées et sur-mesure que convoitent aujourd’hui les consommateurs. La plateforme royaume du « Do it yourself » apparaît ainsi comme un gigantesque guide de voyage modulable et personnalisable. L’utilisateur peut ainsi cibler ses résultats de recherche selon qu’il souhaite obtenir des informations sur une destination en particulier, sur des conseils pour optimiser sa valise, sur des astuces pour voyager moins cher… Contrairement à Instagram qui intervient dans la phase de déclenchement de l’idée voyage (à travers ses photos de paysages idylliques), Pinterest permet au voyageur de concrétiser son projet. L’outil est davantage pratico-pratique puisqu’il délivre une sélection de conseils : « 10 destinations de rêve en Europe, pas cher », « Week-end à Stokholm, guide pratique », « les sept meilleurs circuits en Ecosse ».

S’il conquiert de plus en plus les utilisateurs, le site au logo blanc et rouge séduit aussi les annonceurs. Fin 2018, le réseau social a ouvert sa plateforme publicitaire au marché français. Pinterest a ainsi mis en avant sa capacité à cibler facilement le profil des consommateurs grâce à l’utilisation de ses épingles : le vacancier de groupe est par exemple celui qui écumera les sujets sur les road trip en famille, les idées de voyage entre copines. Le chasseur de culture est celui qui attache plus d’importance à l’histoire et à la culture locale. Par ailleurs, Pinterest communique aux marketeurs les listes de tendances Pinterest sur lesquels les internautes ont le plus interagi.

Les voyages « zéro déchet » ou les circuits à vélo font parti du top dix des 100 tendances Pinterest pour 2019. Les connaître permet aux enseignes de voyage d’attirer les personnes qui prévoient de partir en voyage grâce à des épingles enrichies promouvant des activités, des hébergements en rapport avec l’élément de recherche initial. Ce réseau social offre également aux professionnels du tourisme une nouvelle vitrine. L’office de tourisme de Toulouse est par exemple l’un de ceux qui enregistre le plus de visites mensuels (18 000). Il met ainsi en avant des « tableaux thématiques », format que ne proposent pas forcément d’autres médias.

 

 

 

Une société en pleine croissance

 

Grâce à cette stratégie bien définie, ce site web américain lancé en 2010 a vécu ses derniers mois une croissance rapide, se classant parmi les licornes les plus prometteuses du marché, aux côtés de société comme Uber ou encore Airbnb. A peine entrée en bourse au printemps 2019, Pinterest affichaient le mois dernier des résultats financiers encourageants. La société est aujourd’hui en pleine accélération, avec un chiffre d’affaires du deuxième trimestre qui a augmenté de 62% par rapport à l’année précédente, grâce à l’intérêt du public d’une part, et à l’engouement des marques de l’autre. « Nous avons continué à développer et à diversifier notre base d’annonceurs et à améliorer la capacité des annonceurs à mesurer l’efficacité de leurs dépenses publicitaires« , a ainsi déclaré Ben Silbermann, PDG de Pinterest.

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *