Voyages aux Etats-Unis: les Français toujours aussi fans de la destination

Destination
Geoffrey Duval, président de l'office de tourisme des Etats-Unis en France.

Après une très belle année 2018, les Français sont encore plus nombreux à voyager aux USA en 2019. Les bons chiffres du tourisme des Français aux Etats-Unis montrent quelques nouveautés dans leurs choix. Côte Est, côte Ouest et Floride restent les portes d’entrée.

 

Déjà 4,4% d’augmentation du nombre de voyageurs français aux Etats-Unis, et l’année n’est pas terminée. 2019 s’annonce encore, avec les chiffres arrêtés à fin août, comme un bon cru. L’an dernier, 1,8 million de Français ont voyagé aux USA, « dont 66% de repeaters » souligne Geoffrey Duval, président de l’OT des USA en France. Des touristes qui tendent à profiter de leur deuxième ou troisième voyage pour découvrir de nouveaux Etats ou de nouvelles villes.

 

« On note un véritable engouement pour le Grand Sud, relève le président. Les Français découvrent aussi Portland et l’Oregon ainsi que Washington voire le Colorado -hiver comme été-, mais deux villes émergent dans les demandes: Chicago et Memphis. Les Français ont intégré l’idée qu’on peut aller aux USA toute l’année! »

 

De nouveaux vols France-USA

Si ces nouvelles tendances se dessinent, facilitées parfois d’un vol direct, New York continue à drainer l’essentiel des toursites français. Ils ont été 800.000 à s’y rendre l’an dernier, pour la moitié sur la côte Ouest (Californie et au-delà, 400.000) et un peu moins en Floride (320.000). La liquidation d’XL Airways a ôté 4 dessertes (New York, Los Angeles, San franciso et Miami) à bon prix. Reste à savoir qui va la remplacer sur ces axes.

En parallèle, programmées depuis quelque temps, de nouvelles lignes ouvrent cette année notamment au départ de Paris Orly: Paris-Las Vegas avec Level fin octobre, Paris-New York avec Corsair et avec French Bee (en juin prochain), Paris-Miami avec Corsair (depuis juin dernier) et Nice-New York (Newark) avec United en mai prochain.

 

Des voyages à la carte

Sans surprise la multiplication des vols entre France et USA s’accompagne d’une « explosion des formules de voyages individuels, à la carte et en autotour, souligne-Geoffrey Duval. On observe un basculement du circuit accompagné vers le ‘à la carte ». Ce qui n’exclut pas les ventes en agences de voyages, le client (de province surtout) appréciant de construire en toute tranquillité son périple avec un professionnel.

 

« Les Etats-Unis restent une destination qui fait toujours rêver, se réjouit le président de l’OT. Quelle que soit la thématique recherchée, le profil du voyageur ou la période de l’année, il y a 100 voyages possibles aux USA. » Et de résumer les 3 atouts majeurs de la destination: la sécurité (facteur clé pour les familles), le rêve (le pays inspire), la diversité de l’offre (du 1er janvier au 31 décembre).

 

Les actions de l’OT pour les professionnels en 2019-2020

L’office de tourisme des Etats-Unis à Paris programme déjà plusieurs rendez-vous en cette rentrée dont le tout nouveau « concours de l’éloquence » en avril pour les agents de voyages. L’idée? Présenter une destination américaine sur une thématique en quelques minutes. A la clé, divers lots dont un voyage. Nouveauté également, un grand tournoi de basket-ball par équipes en juin.
Mais pour commencer, il y aura la Chasse au Trésor le 13 octobre dans les rues de Paris, puis le workshop à Lyon, Bordeaux et Paris, une journée de formation sur le sud des USA avec Delta Airlines, un concours de vitrines d’agences…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Contrairement à ce que votre article mentionne, French Bee n’a pas encore ouvert sa ligne vers New-York. Elle le fera le 10 juin 2020 à la même date que Corsair que vous n’avez pas mentionné dans les nouveaux entrants.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *