Saison estivale, ouverture des frontières, reprise des vols… 5 nouvelles (très) encourageantes pour le tourisme

Tendances
Si la reprise des vols internationaux s'annonce plus longue, certaines compagnies ont déjà annoncé la réouverture de lignes. ©Adobe Stock

Après plus de deux mois de confinement, la France comme l’Europe espèrent un retour à la normale rapidement. Et les premières mesures en ce sens ont de quoi redonner le sourire aux professionnels du tourisme.

1 / La France prépare la saison estivale

Les plages françaises sont de plus en plus nombreuses à être de nouveau accessibles, sur le littoral Atlantique comme en Méditerranée. Si ces ouvertures se font pour le moment sous certaines conditions (bronzage et pique-nique y sont interdits), la prochaine phase du déconfinement et le retour à la normale pour les commerces, bars et restaurants, pourraient redonner de l’attractivité aux différentes régions concernées.

 

À cela s’ajoute l’ouverture prochaine des sites touristiques. Dans un entretien accordé ce week-end au JDD, le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne a indiqué souhaiter la réouverture d’un « maximum de lieux » le 21 juin pour lancer la saison. « Le 21 juin, c’est le début de l’été : je souhaite qu’à cette date, et peut être même avant si les conditions sanitaires le permettent, le maximum de lieux soit accessible pour que la saison estivale puisse vraiment démarrer (…) Rendez-vous autour du 25 mai : à cette date, nous pourrons détailler le calendrier d’ouverture d’un certain nombre de sites », a-t-il expliqué, prônant par ailleurs un été « bleu, blanc, rouge ».

2 / Une reprise progressive des vols

Le directeur général de l’Association internationale du transport aérien (Iata), Alexandre de Juniac, a déclaré ce week-end sur France Inter que la reprise des vols pourrait se faire dès le mois de juin au niveau national et dès juillet en Europe. « Normalement, si nous sommes suivis par les gouvernements avec lesquels nous discutons, on devrait pouvoir voyager en France à partir de juin, puis en Europe en juillet-août, avec un trafic réduit et un nombre de destinations qui sera un peu plus limité », a-t-il expliqué.

 

Si la reprise vers l’international s’annonce plus longue, certaines compagnies ont pourtant déjà annoncé la réouverture de lignes. Emirates a ainsi annoncé la relance de vols vers neuf destinations, dont Paris, à compter du 21 mai. Air France a quant à elle repris quelques vols vers l’Afrique de l’Ouest et dessert également d’autres destinations internationales, parmi lesquelles New York, Los Angeles, Montréal et Mexico City pour l’Amérique du Nord.

 

À lire sur ce sujet : Comment les compagnies aériennes se préparent à un été inédit

3 / Des grands sites touristiques accueillent de nouveau le public

Des sites touristiques européens ont déjà rouvert ou prévoient d’accueillir à nouveau le public très rapidement. C’est notamment le cas de l’Acropole d’Athènes et de tous les sites archéologiques de Grèce, qui ont pu retrouver les touristes (nationaux, dans un premier temps) dès lundi 18 mai. C’est le cas aussi de la basilique Saint-Pierre de Rome, qui a rouvert ses portes le même jour aux visiteurs. La célèbre place Saint-Pierre, qui donne accès à la basilique est, de fait, elle aussi désormais accessible. Enfin, en Allemagne, c’est le célèbre parc à thème Europa-Park qui relancera ses attractions dès le 29 mai prochain.

 

Si ses frontières restent fermées aux voyageurs étrangers, le Vietnam compte également sur ses touristes pour venir (re)découvrir sa baie d’Ha Long, l’une des plus belles du monde, fermée depuis le 12 mars dernier. Accessible depuis quelques jours, elle s’accompagne déjà de la reprise des croisières, pour lesquelles les Vietnamiens sont déjà nombreux à se déplacer.

4 / Des mesures de sécurité toujours plus nombreuses

Nous en faisons l’écho régulièrement. Les initiatives pour rassurer les voyageurs se multiplient aussi, que ce soit dans l’aérien ou dans l’hôtellerie. Ainsi, de nombreux labels ont été imaginés ces dernières semaines pour rassurer les clients. Le groupe Accor s’est associé au Bureau Veritas afin de développer un label visant à certifier que le niveau de sécurité et des mesures d’hygiène est adapté à la reprise d’activité. L’hôtellerie de plein air a quant à elle lancé sa charte « Campings Clean Care+ », qui a déjà été signée par plusieurs propriétaires de campings.

 

À lire sur ce sujet : Avec leurs labels, le tourisme et l’événementiel veulent rassurer les clients

 

Côté aérien, l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle a annoncé s’équiper de caméras thermiques pour contrôler les passagers en provenance de destinations internationales, tandis qu’Air France distribue depuis plusieurs semaines des masques à ses passagers lorsque la distanciation physique n’est pas possible. Des initiatives prises également par bon nombre d’aéroports et transporteurs du monde entier. De quoi rassurer et relancer, progressivement, l’activité.

5 / L’Italie rouvre ses frontières aux touristes

C’est un grand pas pour une prochaine sortie de crise en Europe. L’Italie – durement touchée par la crise du Covid-19 – est la première à avoir annoncé rouvrir à partir du 3 juin ses frontières aux touristes de l’Union européenne et annuler par la même occasion la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers dans la péninsule. Ces mesures se feront « dans le respect des liens dérivant de l’ordre juridique de l’Union européenne », indique un communiqué officiel, alors que les frontières européennes de l’espace Schengen sont actuellement fermées.

 

La Commission européenne faisait en effet savoir il y a quelques jours vouloir inciter les États européens à rouvrir progressivement les frontières intérieures qu’ils ont fermées depuis plusieurs semaines. Un exemple bientôt suivi par d’autres ? Pour la France, cette réouverture pourrait se faire dès mi-juin, si toutes les conditions de sécurité sont évidemment réunies.

 

À lire sur ce sujet : Ces pays européens qui annoncent la réouverture de leurs frontières

Publié par Brice Lahaye
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (4)

    1. Mon fils se marie à Prague le 4 juillet. Nous serons 30 venant de France. Aujourd’hui le mariage n’est pas annulé, mais si on annule fin mai, est-ce qu’il sera possible de reporter nos billets d’avion en juin ou juillet 2021……

  1. J’ai pas compris cette phrase :
    Air France a quant à elle repris quelques vols vers l’Afrique de l’Ouest et dessert également d’autres destinations internationales, parmi lesquelles New York, Los Angeles, Montréal et Mexico City pour l’Amérique du Nord.
    Je croyais que les vols internationaux sont encore interdits ??

    1. Bonjour, Merci pour votre question. Depuis la fin mars, Air France assure entre 3 et 5% de son programme habituel, en se concentrant sur la continuité territoriale et le maintien d’un lien vers des destinations clés, en Europe et à l’international, à la fois pour le transport de passagers et de marchandises. La compagnie dessert actuellement 43 destinations.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *