Les Français passent 1h28 par jour sur les réseaux sociaux

i-tourisme

La plateforme d’e-reputation Digimind vient de rendre public un compte-rendu d’études en lien avec les réseaux sociaux. Résultat, les Français ne sont pas parmi les plus connectés. 

 

Les Français sont-ils accros aux réseaux sociaux ? C’est en tout cas la première activité qu’ils ont sur le net devant la lecture de la presse, les jeux ou encore les messageries en ligne selon une étude Médiamétrie//NetRating d’octobre 2018. De plus un sondage plus récent publié par Kantar révèle qu’ils passent quasiment une heure et demie sur des sites tels que Facebook, Instagram, Snapchat… Pourtant à ce jeu, les Français ont trouvé meilleurs adversaires. En effet, sur un panel de 22 pays, les internautes tricolores se classent 17e soit en bout de peloton. Le trio de tête est mi-asiatique, mi latino-américain. Les Philippines, le Brésil ou encore l’Argentine font partie des Etats où l’on reste le plus longtemps scotché sur les réseaux sociaux à la journée, avec un maximum de quatre heures pour les Philippines contre à l’inverse trois petits quarts d’heure au Japon, la lanterne rouge.

Snapchat résiste

 

De manière générale, une très grande majorité des internautes est familier des réseaux sociaux dans le monde : les 3/4 des sondés déclarent les utiliser au moins une fois par jour. Allons savoir comment maintenant. Sans surprise, Facebook reste de loin le grand favori avec 48% d’utilisateurs. Viennent ensuite YouTube (41%), Instagram (28%) puis Twitter. Le classement est sensiblement le même dans l’Hexagone pour les internautes âgés de 15 et plus, à cela près que Snapchat déloge Twitter de sa quatrième place avec 22% d’utilisateurs contre 10% à l’échelle mondiale. Le réseau social dont on ne donnait pas cher de sa peau il y a quelques mois face à la rude concurrence exercée par Instagram ou TikTok auprès des ados, n’a pas dit son dernier mot. Une autre étude Médiamétrie/NetRagings sur la tranche 15-24 ans corrobore l’idée selon laquelle Snapchat se taille encore une place de choix en France : on note un fort trafic quotidien (48,5% soit +8%) devant Facebook (46,9%).

 

Mobile first

L’autre information essentielle de cette étude est relative aux supports pour surfer sur internet. L’usage majoritaire du mobile se poursuit et la France n’y fait pas exception. Il représente près de la moitié du temps quotidien de navigation (47%) et est désormais le premier écran de connexion. Ses utilisateurs sont en constante croissance : 34 millions de mobinautes chaque jour, soit 3 millions de plus que l’an dernier (+9,6%).

Assez logiquement, l’usage du PC et de la tablette pour Internet baisse chez l’ensemble des Français comme chez les 15-24 ans.

 

Plusieurs sources ont servi à la publication de ce compte-rendu d’études : Kantar TGI Global Quick View Report 2019, GlobalWebindex’s flagship report 2019, étude Harris Interactive, Médiamétrie//NetRating octobre 2018. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *